• FORMATION \ RÉFÉRENCE 1442

Formation - Simuler le budget de masse salariale pour mieux le piloter

La masse salariale est souvent le premier poste de charges de l'entreprise. La réussite de cette maîtrise passe obligatoirement par la construction d'un budget prévisionnel anticipant au maximum les différents événements de l'année (augmentations, GVT, variation d'effectifs, ...). Une grande partie se joue dans la préparation du budget : plus on aura anticipé, moins on aura d'écarts. Cette formation propose une méthodologie structurante de construction du budget de la masse salariale permettant d'anticiper un maximum d'événements afin de mieux piloter la masse salariale.

À qui s'adresse cette formation ?

* Pour qui

Responsable paie et/ou rémunération, RRH, gestionnaire de paie, contrôleur de gestion sociale.

* Prérequis

  • Avoir des notions de base en paie et être à l'aise avec les chiffres (pourcentages, indices…).
  • NB : Les personnes chargées du contrôle de la masse salariale dans le secteur public sont invitées à suivre la formation "Piloter la masse salariale dans le secteur public" (réf. 7773).

Les objectifs de la formation

  • Simuler précisément l'évolution de la masse salariale, compte tenu des événements (augmentations, variations d'effectifs, …).
  • Construire un budget prévisionnel fiable afin de mieux piloter les évolutions de la masse salariale.

Programme de la formation

  • Distinguer frais de personnel et masse salariale.
  • Déterminer les différentes notions de la masse salariale : comptable, sociale et budgétaire.
  • Calculer la masse salariale de référence en intégrant les points spécifiques à chaque organisation (CDD, heures supplémentaires, JRTT, primes...).
  • Générales : l'effet niveau, masse, report.
  • Individuelles : le GVT.
  • Les remplacements de personnel : effet Noria.
  • Les changements de catégorie : effet de structure.
  • Les variations de l'effectif : effet d'effectif.
  • Les variations d'activité : variations d'horaires ; embauche en CDD.
  • L'impact des congés payés.
  • Les augmentations des taux de charges (prévoyance, mutuelle, accident de travail, nouvelles cotisations retraite).
  • L'impact des indemnités d'activité partielle.
  • L'impact des nouveaux calculs d'exonération (Allègements de cotisation, Majoration AF, Maladie...).
  • Identifier les éléments non permanents propres au budget : maladie, prime variable…
  • Construire le tableau de bord de suivi budgétaire pour le DRH.
  • Proposer des actions alternatives.